Le CD


 

CD2

Enregistrer

Enregistrer



 

 


Olivier Le Discot

Le Discot C

 

 

Après un passage par les studios Ellipse où il travaille sur les adaptations des albumsde Tintin en dessins animés, Olivier Le Discot collabore avec le dessinateur de BD Christian Gine sur les séries scénarisées par Didier Convard « Neige » chez Glénat et « Finckel » chez Delcourt.

 

Il rencontre Jean-Pierre Joblin avec qui il élabore quelques projets.

 

Pendant une douzaine d’années, il développe une carrière de dessinateur publicitaire qui l’amènera à étudier l’image de synthèse.

 

Pour le magazine « Maximal », il exécutera un grand nombre d’illustrations de faits divers comme l’ont fait jadis Di Marco et un certain Albert Uderzo.

 

Ayant envie de développer un travail d’auteur qui lui soit plus personnel, il demande à Joblin de lui écrire un scénario de BD sur mesure ; ce sera « La Légende Dorée ».

En 2009, il signe l’affiche de l’exposition « Anges et Super Héros dans la Bande Dessinée », au scriptorial du Mont-Saint-Michel.

 

En 2012, il illustre « Monsterland », un recueil de nouvelles fantastiques écrites par Joblin (édt De Borée).

Ce livre, servira de référence au spectacle « Monstersongs » (musiques de Malto) interprété par Lou Saintagne.

 

 

blog Olivier Le Discot